Yeonmi Park est une jeune nord-coréenne qui a fui son pays dès son plus jeune âge. Quitter l’un des pays le plus fermé au monde n’est pas quelque chose de simple. Elle fuit son pays au péril de sa vie et celle de sa mère. Cette route vers la  »LIBERTÉ » est une vraie descente au enfer…

Voici une courte biographie de cette femme pleine de courage.

Yeonmi est une jeune militante des droits de l’homme, qui s’est échappée de la Corée du Nord en 2007 et qui vit actuellement en Corée du Sud. Elle travaille en tant que militante, journaliste et conférencière. Yeonmi est devenue célèbre dans le monde entier lors du sommet One Young World de Dublin en 2014 et elle milite dans des programmes de télévision  pour la cause des réfugiés nord-coréens.

J’ai beaucoup entendu parler de ce pays, la  » Corée du Nord ». Mais depuis le début de l’année sur les réseaux sociaux, j’ai aussi beaucoup entendu parler de  »Yeonmi Park ». Vous avez dû comme moi voir cette  »fameuse » vidéo où on la voit pleurer en racontant son douloureux passé.

J’ai donc décidé d’acheter son livre  » Je voulais juste vivre ».

Son livre est  un lourd témoignage poignant de sa vie. Elle nous raconte tout ce que l’on ne sait pas sur ce pays dont-on ne connait strictement rien. Il y a un passage du livre qui m’a particulièrement touché mais aussi choqué  »Du coup, nous modelions des petites coupelles et des animaux avec de la boue, et parfois même des tanks miniatures; les jouets militaires faits maison avaient beaucoup de succès en Corée du Nord » leurs seuls jouets avec lesquels ces pauvres enfants s’amusent ce sont des jouets militaires fait maison, et moi ça m’a choquée.

Je n’ai pas du tout été déçue de son livre, j’en ai beaucoup appris sur ce pays inconnu de tous, que se soit pour son histoire ou pour ce qu’il se passe à l’intérieur de ce pays mystérieux.

Yeonmi Park

Yeonmi Park

 

 

 Brelet Héléna