Créditée de presque un quart des voix des électeurs au 1er tour de la Présidentielle du 23 avril, Marine Le Pen peut-elle réaliser le rêve de son père ? Mais à propos, d’où vient le FN ?

Voici en quelques dates un regard sur 45 ans de vie politique.

Le Front national est un parti créé en octobre 1972 par un mouvement politique d’extrême-droite, fondé officiellement en 1969, qui se nomme Ordre nouveau. Pour créer le FN, Ordre Nouveau constitue un rassemblement de la droite nationaliste, alliant d’anciens poujadistes (syndicalistes de droite), des pétainistes (collaborateurs durant l’occupation), des partisans de l’Algérie française (OAS), de jeunes militants néo-fascistes …

on journal

Dès la fin de l’année 1971, Ordre Nouveau contacte Jean-Marie Le Pen, pour qu’il prenne les rênes du Front National pour l’unité française, raccourci en FN, dès la création du parti. Il en devient le seul président en 1973.

En novembre 1973, le FN, se revendiquant d’une « droite sociale, populaire, nationale », publie son programme qui se nomme « Défendre les Français », pour sa première campagne pour des élections législatives.

fn

Jean-Marie Le Pen est ensuite candidat aux Présidentielles de 1974, où il obtient le score de 0,75 %. En juin 1984, pour les élections européennes, le FN franchit la barre des 10 %. Puis, aux législatives de 1986, le FN forme un groupe de 35 députés à l’Assemblée nationale.

Le 21 avril 2002, alors que le Front National est encore affaibli par sa scission, marqué par le départ en 1999 de Bruno Mégret et de nombreux cadres du FN, partisans d’alliances avec la droite classique, Jean-Marie Le Pen accède au deuxième tour de l’élection présidentielle. Le 5 mai 2002, face à Jacques Chirac, il recueille 5 525 304 voix (16,8%), soit le plus faible score obtenu au second tour d’une élection présidentielle.

marine-et-jean-marie-le-pen-2_m

S’en suivent huit ans de revers électoraux, avant les élections régionales de 2010, où le FN franchit la barre des 10 %. Cette même année, Jean-Marie le Pen, âgé de 82 ans, annonce qu’il ne sera pas candidat à propre succession. Le 16 janvier 2011, lors du congrès de Tours, Marine Le Pen devient la nouvelle présidente du FN et son père est nommé président d’honneur, continuant à surveiller la direction du parti.

Au premier tour de l’élection présidentielle de 2012, Marine Le Pen termine troisième avec 17,9 % des suffrages.

Jusqu’où les idées du FN s’installeront-elles durablement dans les esprits et le paysage politique français ?

DUMONT Julien