L’ère de l’intelligence artificielle a sonné. Entre robots de plus en plus performants et puces électroniques implantées, les ingénieurs nous surprennent et ne manquent pas d’idées !

Késako ? 

La robotisation c’est le fait de reproduire le comportement humain ou de remplacer/ compléter  l’homme par la machine, c’est le cas dans l’industrie automobile, la médecine, etc…

De nombreux robots sous toutes les formes…

On en dénombre 6 principaux types. Les 3 plus importants sont:

  • les robots industriels, qui travaillent dans les secteurs industriels (automobile…),
  • les robots humanoïdes/ androïdes: ils ont une apparence humaine, peuvent parler et même entretenir une conversation,
  • les robots médicaux: ils sont capables de faire des interventions sous le contrôle d’un chirurgien, permettant de gagner en précision.

Pays précurseurs de la robotisation

Trois  pays se concurrencent en matière d’innovation dans le domaine de la robotique. C’est le cas des Etats-Unis, du Japon et de la France.

Par exemple, la société Américaine Hanson Robotics a  élaboré « Sophia ».

Sophia par Hanson Robotics

  • la société Japonaise, HRP (Humanoid Robotics Project) a élaboré « Ucroa-4C »

 

Ucroa 4C par HRP

 

  • et la société Française, rachetée par HRP à 95% en 2015, Alderaban Robotics a développé « Nao ».

 

Nao par Alderaban Robotics

 

Voir la vidéo de Sophia, interviewée: 

Sophia hablando, subtitulos en español

Sophia speaking

Sophia parle, sous-titré en français

The « pros » & the « cons »

Les avantages de la robotisation:

  • au niveau médical, le robot est d’une grande aide pour le chirurgien, lors de longues opérations qui peuvent parfois durer 7 heures, celui-ci permet d’éviter les tremblements dus à la fatigue et offre une grande précision, comme lors d’opérations à cœur ouvert, par exemple;
  • dans l’armée, les robots sont parfois utilisés pour évaluer des zones à risque et sauver des vies;
  • dans le domaine scientifique, comme l’exploration des fonds marins;
  • dans l’industrie, ils peuvent travailler en continu.

Les inconvénients:

  • on ne sait pas si l’homme gardera toujours le contrôle de ces machines qui sont programmées pour être autonomes;
  • les robots remplacent l’homme et par conséquent il y a moins d’accès au travail;
  •  machines d’exception, leur coût est élevé.

Jusqu’à une augmentation artificielle de l’homme ? 

La société belge New Fusion propose désormais à ses employés de s’implanter une puce électronique dans la main. L’objectif étant de remplacer l’usage d’une clé ou d’un badge. A plus long terme, l’usage des puces permettrait  de remplacer tout ce qui nécessite un code d’accès.

Implant sous-cutané de puce électronique

Aux Etats-Unis le concept a déjà été adopté et validé par la population. En effet quelques « privilégiés » peuvent désormais payer sans carte bancaire, à la machine à café !

Sommes-nous prêts à accepter toutes ces nouvelles technologies ? Existe-t-il un moyen de résister à cette robotique de plus en plus présente ? Quels en sont les dangers ?

Pssst, si tu aimes la science je te conseille Scientastik, tu pourras retrouver plein d’émissions sur le site en replay.

Zélie SAINT-MACAIRE